lundi 29 décembre 2008

2008 : RIP Carlos


Voila, c'est la fin de l'année.

On pourrait débattre longuement de la pertinence des classements de fin d'année.

De toute façon, la seule chose valable dans ce genre de situation, c'est la mauvaise foi et la subjectivité, pour souffler un peu dans un océan contrôlé par la gestapo de la coolitude et du bon goût.

Voila donc quelques morceaux qui m'ont fait rêver/pleurer/danser/bander cette année.

Enjoy.

Panthers - Goblin City (Holy Ghost! extended disco dub)








Amadou et Mariam - Sabali








Sebastien Tellier - L'amour et la Violence








Four Tet - Ribbons








Photonz - Trembler (Discodeine Remix)








Metronomy - Matthias Gathering








Desmond and The Tutus - Kiss You on the Cheek (King of Town Remix)








Dj Medhi - Pocket Piano (Joakim Remix)








Et en vrac, sans pouvoir mettre un morceau en avant: The Mole, Minilogue, Hercules & Love Affair, Cut Copy, Fuck Buttons, Dj Koze, Ratatat, Hot Chip, Poni Hoax, Runaway, les edits de Pilooski et de The Revenge, Metawuffmischfelge des Wighnomy Brothers, les labels DFA (comme tous les ans), Cadenza, IRR, Dial, etc

J'ai particulièrement détesté Crystal Castles, Autokratz, Late of the Pier.

J'ai pas eu le temps d'écouter TV on the Radio et M83.

samedi 13 décembre 2008

Sha Sha Shine

It's not the voice of the Voice's daughter. True. But she did "celui-là spécialement pour vous, pour que, pendant les vacances, on soit encore ensemble." Thank you.
Sheila - Bang Bang (Phillips, 1966)








Obviously Mister Modo bakes tasty music.
Mister Modo - Girl Scouts Cookie (LME, 2008)








And since we're in the skit box:
Binary Star - K.G.B. (Intro) (Subterraneous, 2000) (and one of the best indie hip hop records of the 21st century. For sure.) Dedicated to Niko "Lefkogrec" Bellic








Mr Animal Collective has got a nice (Mùm) groupie (and/or wife).
Avey Tare & Kria Brekkan - I've Got Mine (Session Planète Claire, 2005)








Wendy Rene & The Drapels - After Laughter (Stax, 1964) .... Comes Tears. I taught him, all about the bees and birds/But I wish I had a chance to sing these three words








This should be plaid at high volume in a residential area.
Fab 5 Freddy - Une Sale Histoire (Female Version) (AZ, 1982)








Sadly enough, Minimalistische Tekno Muzik Futurist sounds more and more like commercial music for mdmics. Not this one.
Matt Star - Kuhle Fliege (Hugo Remix) (International Freakshow, 2008)








Music for kids. A gift shop in Sedona, AZ owned by an old Haight Ashbury clerk.
Lullabye Renditions - Paranoid Android (Rockabye Baby, 2005)







vendredi 12 décembre 2008

Cheikh That Booty


The Modettes - White Mice

Bob-A-Rela - Spend The Night

Et le morceau le plus sex de tout les temps.
Moins lourd que les orgasmes simulés de Donna Summer, moins ringard que Barry White, moins pute que Mylène Farmer:

Claudja Barry - Love for the Sake of Love

dimanche 7 décembre 2008

Sacrés Français



Tiré de l'album über-cultissime de Black Devil, "Disco Club" de 1978. L'histoire du disque ici.
Bernard Fèvre (= Black Devil Disco Club) a joué au Régine il y a quelques semaines. 10 personnes dansaient religieusement devant le chamane à lunettes, les autres buvaient des coupes en se prenant en photo dans les canapés. Paris sera toujours Paris.

Black Devil - One to Choose

Champion du monde de mon iTunes:

Domotic - Cyclatron

Je ne voulais pas en poster et finalement je n'ai pas résister. Mais pendant que tout le monde refait le monde sur Crawfish, moi je préfère celui-la. Flippant et schizo, puis la fin en apothéose.

Holger Hiller - Das Feuer (Pilooski edit)

vendredi 5 décembre 2008

Velouté de pop

En ce moment, inutile de dire que le thermomètre ne bat pas des records en hauteur de mercure, surtout à NY. Et pourtant ce n'est que le début. Rien de tel donc, pour se réchauffer, qu'un petit velouté de pop concocté directement du Massachussets. Passion Pit. Une voix suave, des mini beats, des claquements de main, des synthés harmoniques et soyeux et surtout beaucoup d'amour. A déguster sans modération.

Passion Pit - I've got your number
Passion Pit - Smile upon me

Sur "Smile upon me", l'air nous est dèjà familier. Humm..LCD - All my friends ?

lundi 1 décembre 2008

Take Me To Your Leader

Good. Wildcat is a good track but this one is freshly baked. So eat it.
Ratatat - Shempi (LP3, XL 2008)








This is a track from the Blade Runner OST. Nothing exceptional as far as the melody is concerned. But the way it is recorded makes you travel. Imagine a man digging a hole in the middle of the Nevada desert, a dead body lying on the ground. And this track, coming from the radio station of the car with the left front door wide open. Or a cop sitting in a car, waiting for the susual suspect to come out of a Donut store, in a rainy Manhattan night.
Vangelis & Don Percival - One More Kiss, Dear (Blade Runner OST, Atlantic 1982)








Now, talking about holes, here are two tracks in honour of the rings with holes.
M.A.N.D.Y. vs Booka Shade - Donut (Get Physical, 2008)








Mister Modo & Ugly MacBeer - Not Afraid (on Modonut, KIF Music 2008)








Dear customer, didn't we tell you? Our waiter is full of wisdom. And he's from Liverpool. He drinks lots of bier and says chips, never fries. Listen carefully to the words of this song (Diduseethewords?).
Jegsy Dodd & The Original Sinners - Grumpy Old Men (Wake Up And Smell The Offy, Cherry Red 2004)








After that, nothing better than some exercise. This compilation is great. Electronic Music's first steps. You might lose an ear or two but it's worth it, trust me. Anyway, this one is safe for your ears.
Max Matthews - Bicyle Ride For Two (Earlys Modulations - Vintage Volts, Caïpirinha Music 1961)








And take those free gifts, you've been such a nice customer:
To digest in sorrow:
Mùm - We Have A Map Of The Piano (Finally We Are No One, Fat Cat 2002)








And with that a James Bond style rhythm, a Berlinette, I'm caught.
Trost - Cowboy (Trust Me, Four Music 2008)








Please bring back your friends.

dimanche 30 novembre 2008

Sketch for Dawn Mix


Sketch For Dawn Mix // December 08

01. The Durutti Column - Sketch for Dawn I
02. The Raincoats - No Side to Fall in
03. Paul McCartney - Blue Sway
04. Fontän - Early Morning
05. Goblin - Keen
06. Gepy & Gepy - African Love Song (Kotey edit)
07. Alec R. Constandinos - Hutchback of Notre Dame
08. Elvis Presley - Crawfish (Pilooski edit)
09. Desmond and the Tutus - Kiss You on the Cheek (King of Town remix)
10. Orchestral Manoeuvres in the Dark - Messages
11. Animal Collective - Did You See The Words

samedi 29 novembre 2008

I want to see all my friends at once.


rien à dire, Arthur Russell est génial: suave et mélancolique, la disco comme on l'aime.

Dinosaur - Go Bang (Thank You Arthur edit)

ce morceau je l'ai entendu dans le mix de cousin cole et pocketnife chez nos idoles allez allez (ici). les deux parties du mix sont vraiment exceptionnelles: élégant et érudit, presque le mix parfait.

Pugh Rogefeldt - Stockholm (St Goran & Qlint Edit)

et attention, grosse claque, le nouveau tigersushi.
clap your hand say yeah + hot chip + lcd soundsystem en un seul morceau, si seulement ça voulait dire quelquechose.

Desmond and the Tutus - Kiss You On The Cheek (King Of Town Remix)

mardi 4 novembre 2008

Die Kunst des Müßiggangs


Walk home, Children Don't Get Weary (Judy Clay with Booker T & The MG's, Stax, 1968). It's done. He talked. Here is his ghastly Confession (Heartthrob, M-nus, 2008).
Vampires of the West Coast (Ghost Bees, Youth Club, 2008) are heading towards my Sweet Home Chicago (Robert Johnson, Columbia, 1937), where These Burgers (The Moldy Peaches, Rough Trade, 2002) could make you join the Russian Dance (Tom Waits, Island, 1993). Tapioca, tabaco y café en la Navidad Negra (José Barros, Ocarina, 1967).

mercredi 29 octobre 2008

Freude am Tanzen


Les Wighnomy Brothers ont sorti cette compil il y a quelques mois, mais il n'est jamais trop tard pour parler des choses que l'on aime.

On est loin de la minimale au kilomètre mixée au millimètre comme un peu partout. Ici il s'agit de disques rares, de beats aquatiques, de sons des forêts et d'enchaînements délicats. Un peu comme la Sci Fi Hi Fi de Luciano ou la Kreucht & Fleucht de Dominik Eulberg en fait.

C'est pas le genre de disque où on retient deux trois morceaux punchys et puis ont passe au prochain. Nan nan. On l'écoute du début jusqu'à la fin, et on guette les jolies variations et la finesse des montée. La grande classe.

On passera les détails sur l'affranchissement total des canons compilatoires façon Richie Hawtin grande période (22 morceaux en 17 pistes, tous se chevauchent, s'entremêlent, s'éclipsent puis réapparaissent..) et tous autres ces détails de geeks.

Parce que de toute façon, l'électro c'est toujours pareil: on triture des machines, on monte des labels, on sort des disques. Et à la fin c'est les Allemands qui gagnent.

Agoria - Les violons ivres (PIAS, 2006)






lundi 13 octobre 2008

samedi 11 octobre 2008

Les animaux sont nos amis

Ces suédois de Minilogue sont vraiment très bons. Comme quoi, on ne fait pas que des meubles et de la vodka au pays du wasa. Ici, un  live set enregistré au panorama bar, berlin en juin 2006:



Et en plus de faire de la bonne minimale, les deux compères passent leur temps à dessiner toutes sortes d'étranges mammifères et d'invertébrés disproportionnés :



Dans un autre esprit : 




Je te fais un cro bissou.




samedi 27 septembre 2008

Prophet




dimanche 21 septembre 2008

Madame Soleil


Orchestral Manoeuvres in the Dark - Messages


Et l'homme créa l'ordinateur









Ces mecs de Raster Noton m'intriguent. J'ai rarement vu une telle harmonie entre le visuel et le sonore, c'est un spectacle incroyablement saisissant en live. Pour ce qui est de leurs DJ-sets, il me semble qu'ils véhiculent un message du genre "cher public, un DJ est un imposteur et se fout de vos gueules". En tout cas ce qu'ils produisent est radical et frais (glacial même parfois). Par contre, psychopharmacologiquement parlant, j'ignore trop mon alphabet pour deviner à quoi ces mecs carburent. En tout cas I (comme comme dans intelligence et intuition) fait parti du mot de passe.

vendredi 19 septembre 2008

mercredi 17 septembre 2008

best of your minimal ass 2008

>

I don't pretend to be exhaustive, lots of great things I missed for no-knowledge, no-guestlist, no-cash or no-energy reasons. I bet Ivan Smagghe's set at Watergate two weeks ago might have been decent, and I'd love to see lives such as Richie Hawtin's, Konrad Black's or Andomat 3000. Just usual september name-dropping in the hope some people get to know other cool stuff and go to great partys.

DJ set:

1 - Troy Pierce @ Works, Detroit - fucked up crowd rolling on pills, gays in line for coke and bj in the women bathroom, scary venue and ambiance, Troy plays home...
2 - Magda @ Movement Festival, Detroit - sunset beneath the GM towers, übscheste DJane, brilliant and original mix with lots of unexpected disco/funk loops.
3 - Ricardo Villalobos @ Panorama Bar (september), Berlin - perfect gig, aside the asshole with a camera who's disturbing the crowd and the DJ, but it gets even better when he got kicked out.
4 - Onür Özer @ Bar25 (september), Berlin - no comment, sunday nights at bar25 are miraculous.
5 - Joakim @ Social Club (june), Paris - the dude rules, the crowd sucks, my friend got kicked out, yeah Paris sucks.
6 - Tobi Neuman @ Watergate (july), Berlin - end of the fashion week, panic while dancing with the most goreous girl on earth met so far; too bad... next time!
7 - Optimo @ Studio B (april), NYC - the proof music can save a party: I would never have believed there were only 40 people left at 3 a.m.
8 - GummiHz @ Rechenzentrum (july), Berlin - unusually good crowd in this new venue, tons of speed spread out in the club, the afternoon is great as well, beneath high-tension wires, by the Spree, on fine sand.
9 - Jeff Milligan @ Watergate (september), Berlin - the 4 turntables+2 cds+playlists shit is so impressive it's hard to focus on music.
10 - Martin Landsky @ Weekend Club, Berlin - as good as lazy, raging party shut down at 6 a.m. so no time to get bored, people get out still rolling, and have no idea what to do, quite unusual here.


Live:

1 - Alva Noto @ Middlesex Lounge (may), Cambridge (MA) - the future of electronic music presented in this shitty venue makes it an island for lost visionaries for one night; well, untill 2 a.m. ; the Raster Noton crew rocks on live performance, but can be horrible on DJ sets.
2 - Afternoon Coffee Boys @ Rechenzentrum (august), Berlin - never heard of the dudes who happen to be friends of a friend from Chicago; to be closely followed.
3 - Alex Smoke @ Watergate (september), Berlin - No surprise, the dude knows his shit.
4 - Gui Boratto @ Panorama Bar (august), Berlin - No comment.
5 - M83 @ Middle East (june), Cambridge - well, I know there's nothing about minimal shit, but ...

mardi 16 septembre 2008

Faut-il commencer à stocker le sucre et la farine?


Ca y est la troisième guerre mondiale n'est plus trés loin.
Lehman Brothers est a deux inches de la faillite et Ségolène Royal fait semblant de se retirer, que nous reste-il?

Pendant se temps la, Metronomy sort un pur chef d'oeuvre dont voila un morceau qui n'y figure pas mais qui vaut son pesant de cacahuètes. 

Metronomy - Matthias Gathering (My Heart Rate Rapid B Side)

Et moi je réecoute un bon vieux Isolée qui me fait les frissons dans le dos.


Et encore je ne parle pas de la pochette de l'album de Pivot qui me fait presque chialer tellement elle est belle.

dimanche 14 septembre 2008

mercredi 10 septembre 2008

12345und20


Comme c'est la rentrée pour certains, je ne résiste pas à l'envie de balancer une petite vidéo pour se rappeler que le travail c'est la santé, et qu'il y aura toujours un petit village perdu dans le nord de l'Allemagne où on n'arrêtera pas de résister à l'envahisseur de sitôt.

mardi 9 septembre 2008

Republic of Desire



Republic of Desire a été fondé il y a quelques années par George Issakidis, ex-Micronauts, ex-professeur a l'IRCAM, ex-clubbeur hédoniste parisien, et dont voila une excellente interview réalisée par les gens de Get The Curse.

Apres avoir sorti dans une trop grande confidentialité quelques maxis de Midnight Mike, qui n'est quand meme pas n'importe qui, le label fait a nouveau parler de lui en acceuillant les portugais de Photonz qui ont sorti il y a quelques semaines l'extraordinaire morceau Trembler, et son remix de Discodeine, sur le non-moins extraordinaire néo-label des gens de dirty (il etait temps qu'ils créent leur propre label).


Le morceau en question s'appelle Glass Onion, mais je ne l'ai pas encore donc je post celui des Beatles a la place. Sinon il faut aller sur le myspace de Photonz et puis c'est tout.



Sweet Home Chicago

Tracks, heard here and there, in my beloved Chicago. If there's a city in the USofA where you can listen to some good music, I guess it's here. Not to mention the music you'll find in the record shops.

AU - 4 RR vs D (Agoo, 2008)







Daedelus - Make It So (Ninja Tune, 2008)







Rainer Weichhold - Bamboo (Great Stuff Recordigs, 2007)
Be patient...3:20 is worth waiting







Battles - Atlas (Mirrored, 2007)







Minimalistische Elektronische Muzik Futurist did have a good trip and arrived well in Chitown, and might stay longer than what she expected. Matthew Dear two weeks ago, the M-nus team last Saturday (Magda I love you), Ellen Allien & Modeselektor last Wednesday.

Here's a track from a small Japanese lady who plays huge tracks. The title has a subliminal message. Did u see the words?
Akiko Kiyama - You Won't Speak To Me (Kompakt, 2008)






dimanche 7 septembre 2008

Alors là c'est n'importe quoi.



The studio version is also worth it even though it's a lil' less fucked up. Press F11 for Windows, +2 for Mac.

lundi 1 septembre 2008

Rentrée des classes


Pendant que certains vivent leur rêve de drogue et de minimale en RDA, voila quelques pepites que j'ai ramené dans mes valises de Londres.



vendredi 29 août 2008

Kompaktorama


Il était une fois, un vendredi soir au Panorama Bar. L'ambiance est fidèle au Pano dans ses meilleurs moments (gué-dro, moite, un peu gay mais pas trop, et les demoiselles sont ... Anna si tu lis ce billet, je pense encore à toi, mais tu étais tellement tazée que ton numéro était illisible), le DJ assure sa race. Je sais pas trop qui c'est, type hispanique comme diraient nos amis ricains, il snobe un peu Gui B. qui, apparemment un peu tendu, se prépare à son live sur un coin de la légendaire table suspendue. Tout à coup le type, Matias Aguayo, s'empare d'un micro et se met à enchaîner des trucs en espagnol. Un coup d'éclat, la foule marche sur les mains, Anna oublie son mec 2 secondes pour me faire un bisou.

Mathias Aguayo - Minimal

Vient le tour du fameux Gui B. Je ne sais pas à quoi cela est dû, mais je le trouve en nettement meilleure forme qu'il y a quelques mois à Boston. J'en tape des mains. Il me semble qu'il a complètement retravaillé le live, enfin avec Anna en nage-soutif à côté de moi, la musique perd de son importance. Toujours est-il qu'au beau milieu de la non moins belle prestation, ce titre, aérien et autoroutier à la fois, me transporte ailleurs, vraiment ailleurs. La perfide anglaise en profite pour filer en douce "aux toilettes" avec son mec...


Tout ceci est à retrouver sur la très belle Kompakt Total 9, décidément un grand cru plein de bonnes bouteilles à la mer. Allez, une dernière, pour la route...

Don't forget to go home





Ce film est génial. Ricardo V. 34 (le film date un peu), producer+DJ à propos de la culture/musique techno/house minimale: "You feel some incredible things (...) but in this intensity it can happen only with drugs."

mercredi 23 juillet 2008

Liebe Gruess aus Berlin




Berlin, l'ete, mis a part les touristes italiens qui font betement gonfler la queue du Watergate -- le style, ca ne fait pas gagner des coupes du monde, mais ca ne se vole pas -- c'est vraiment trop top. La suggestion du jour: tu charges bien ton baladeur mp3 (par exemple avec le tout frais EP des Colognois MIT, Rauch -- rien a voir avec l'institution technologique du Massachusetts a ma conaissance -- sorti sur le label Haute Areal) et tu te ballades le long de la Spree, par exemple autour de la Museuminsel ; comme ca, si l'envie sournoise d'apprendre des trucs te prend soudainement a la gorge, tu cours au Pergamon t'instruire sur Babylone. Mais ce n'est qu'une suggestion.


Pour une ballade plus longue et un peu moins garnie, je conseille vivement l'excellent podcast de Marc Houle pour la BBC, disponible sur cette page, histoire de faire un petit pont aerien avec l'ami C-hipster qui sue comme un chien dans son co-star. Mais ce n'est qu'un conseil.

samedi 19 juillet 2008

Heroes don't die. They just reload.

J'ai arrêté de collectionner les timbres quand j'avais 12 ans et maintenant je collectionne les boules de neiges. Mais ceux la sont vraiment pas mal.



Une fois de plus, pas trop le temps d'écrire, donc un petit florilège de ce que j'ai écouté dernièrement. Un peu de tout.

Londres est une ville qui coute cher. On y mange mal et il fait pas très très beau, mais rien que pour Phonica, j'y habiterais sans souci.

Je m'y suis procuré le nouveau Antislash samedi. 4 nouveaux morceaux de cut-up-minimal-funk qui sonnent bien, surtout Grille Pain.
Mention spéciale à la pochette qui est géniale.


The Television Personnalities - I know where Syd Barrett lives




mardi 15 juillet 2008

Pink Elephant on Acid

Qui a dit que Disney abrutissait les masses en proposant des dessins animes a la trame desolante, meublee par des chansons a la morale manicheenne ? En effet la musique de Dumbo a ete composee par Sun Ra, musicien mystique dont la creativite n est pas a prouver. Atypique et visionnaire, il cree son propre label (Saturn) dans les annees 50, un des premiers labels independants. Un des premiers aussi a utiliser les synthetiseurs a la fin des annees 60, en particulier pour jouer des classiques de jazz a sa maniere, a savoir en rajoutant des dissonances et des effets psychedeliques. Il disait que par la musique, il transmettait le message de Dieu sur Terre. Remercions donc Disney pour cette ebauche coloree du divin.

samedi 12 juillet 2008

Where's Your Child?

I came across this incredible dirty classic while listening at Get The Curse's Top Ten Acid.
While looking for a video on youtube, I found a comment that couldn't describe this song any better: "I bet there has been people who have ran out screaming from raves to check up on their children...3 hours after running up the motor-way bare footed in the pouring rain, they realized they haven't even got a child!"
Bam Bam - Where's Your Child?








Next track in order to cool down a little is a beautiful dreamy track from the Invisible Conga People
Invisible Conga People - Cable Dazed (Italians Do It Better, 2008)








And those two tracks have never been posted on the blog, we apologize for that.
Celestial Choir - Stand On The Word (Larry Levan Mix)








Loco Dice - Pimp Jackson Is Talkin' Now







dimanche 6 juillet 2008

Une femme une pipe un pull


J'ai pas vraiment le temps de poster en ce moment mais voila un pett florilège de ce que j'écoute en ce moment dans les rues de Londres...

C'est marrant le blog devient cosmopolite et moulticoultourel: Matripe à NYC, FlikFlak à Berlin, Docteur Nan à Las Vegas, moi à Londres, ... 

Et un grand merci à Pavlos Lefkogrec pour cette merveilleuse illustration ci dessus...


Young Marble Giants - N.I.T.A




mercredi 2 juillet 2008

sound is music

"The science of sound studies the communication of sound messages created by vibrations in the propagation medium. It depends on several connex domains. A sound is a physical phenomenon, but also a perceptual phenomenon. Physical attributes of a sound such as frequency and amplitude are distinct from perceptual correlate as pitch and loudness. Sounds are created by compression and expansion of gas molecule in the propagation medium"

Mathematical theory of music, Franck Jedrzejewski

jeudi 26 juin 2008

I Am A Cliché

Brilliant cover. Brilliant samples. Brilliant LP.
Enjoy the Leonard Cohen sample on Avalanche while watching the vinyle cover, you'll see the robots moving. Well, it also works with the two others.
Try to find some different advice on the Net. I am a cliché.

Uncle O - Avalanche








Uncle O - Huey & Dewey








Uncle O - Jupiter Menace









Uncle O LP (I Am A Cliché, 2008)