mardi 31 juillet 2007

Ricardo Villalobos - Primer Encuentro Latinoamericano de la Soledad


Après les trompettes de Fizheuer Zieheuer (37 minutes pour 2 faces) de l'année dernière, Villalobos sample ici des chants de protest-rockeurs chiliens sur plus de 20 minutes.

On est loin des infrabasses et des constructions ascétiques de Thé Au Harem d'Archimède ou de la micro-house mutante d'Alcachofa. Le son est chaud et beaucoup plus accessible. Martin Solveig m'a même récemment confié le jouer à la maison. C'est dire.

Mais, point ici de trahison du manitou chilo-teuton. C'est dur pur Villalobos. Une rythmique old-school, des sons pointus et inattendus. Ca s'arrète, ca repart. Ca tabasse un peu et puis en fait nan. Et puis ces petites bulles de savon à 7 minutes...

La prochaine fois il samplera Bach et Klaus Nomi, en fera une sonnerie polyphonique et on trouvera ça complètement normal.
Sacré Ricardo.

Ricardo Villalobos - Primer Encuentro Latinoamericano de la Soledad

1 commentaire:

Gilles a dit…

Reste à savoir si ce morceau à la prétention de sortir ou si c'est un simple remix car le sample provient du groupe chilien Los Jaivas.